Éloge de la parole en temps de confinement

Vendredi 27 mars 2020

En nutrition on lit beaucoup d’idioties ces derniers temps notamment concernant l’immunité… je m’abstiendrai donc d’y participer avec une nouvelle recette magique.

Mon conseil #feelgood sera donc extrait d’un article de Boris Cyrulnik, neuropsychiatre :

« Il faut lutter contre le confinement par l’art, l’écriture, la musique. Mais surtout par la parole, grâce aux moyens modernes comme Skype ou le téléphone. Mais attention, pas seulement par des messages écrits : il est nécessaire de parler ! La parole a une fonction sécurisante, qui permet d’établir des rencontres psychiques avec quelqu’un d’autre. Y compris quand on est confiné en famille : il est important de se parler beaucoup (sans trop se toucher pour ne pas prendre le risque de se contaminer), de se raconter des histoires. »

Xx

Nathalie Deckert