Yin Yoga

Indulgence – Calme – Cheminement

Yoga doux. Il se compose d’étirements de longue durée, de postures à tenir plusieurs minutes et de respirations lentes et profondes. Il permet de travailler l’ensemble du corps et l’esprit. Attention ce type de yoga demande de rester calme et de bouger le moins possible. Il est très bénéfique pour les douleurs dorsales.

Qu’est-ce-que le Yin Yoga ?

Issu de la pensée taoïste et de la médecine Chinoise, le Yin Yoga est une pratique énergétique basée sur la stimulation des méridiens. Elle permet de rééquilibrer les énergies de l’action (yang) et de l’immobilisme (yin).

C’est à travers une pratique généralement assez lente, qui permet de trouver l’immobilité dans les postures, qu’un travail profond se réalise sur le corps et le système nerveux. Le Yin Yoga stimule les tissus conjonctifs, comme les ligaments, les os, les articulations ou encore les cartilages.

Pendant ce temps là, la tenue des postures permet de travailler sur le mental. Sensations, émotions et pensées peuvent émerger : est-ce de la douleur ? est-ce agréable ? est-ce une pensée ? pourquoi est-ce que je me retrouve dans une telle position ? qu’est-ce que je vais faire à diner ce soir ? suis-je censée penser à ça en plein cours de yin yoga ? C’est alors que respiration et méditation sont d’une grande aide pour accueillir l’agitation qui nait parfois de l’immobilité.

Ce que le Yin Yoga n’est pas :

Le Yin Yoga n’est pas un (con)cours de souplesse, ni un cours de renforcement musculaire. Le Yin Yoga n’est pas non plus un moment de calme passif où l’on attend sagement en silence jusqu’à entendre les mouches voler. C’est une pratique à la fois douce et active permettant d’atteindre en conscience une détente profonde du corps et du système nerveux.

Quels sont ses bienfaits ?

Le Yin Yoga n’est pas aussi spectaculaire dans les postures que ce que peut-être un cours de Vinyasa. En revanche, les effets de cette pratique peuvent l’être tout autant !

  • Connaissance de soi – Faire la différence entre des sensations acceptables, tolérables ou insupportables ne s’apprend pas à l’école ; cela s’apprend avec le Yin Yoga.
  • Favorise la concentration et l’introspection
  • Équilibrage énergétique
  • Assouplissement des tissus et des articulations
  • Tonification des organes
  • Stimulation du système nerveux
  • Prévient les maux de dos et blessures – Le fait de rester dans une posture longtemps participe au déblocage de zones de tensions. Qu’il s’agisse d’une blessure physique, affective ou émotionnelle, le Yin Yoga lève ces blocages en autorisant une libre circulation de l’énergie dans le corps.

Comment est-il enseigné à Satnam Club ?

Un cours de Yin Yoga est aussi un enchainement de postures, tenues généralement plus longtemps (3 à 5 minutes) et dont la plupart se pratiquent au sol. Il intègre une pratique de la respiration lente et profonde, et de la méditation.

À qui s’adresse cette pratique ?

Ce type de yoga très relaxant et peut être exécuté par les débutants comme par les yogis expérimentés. C’est une pratique qui s’adapte à chacun. Elle ne nécessite pas ou peu d’engagement musculaire. Par ailleurs, le Yin Yoga est très complémentaire des autres styles de yoga mais aussi des autres activités sportives dynamiques, considérées comme plus « yang », comme les arts martiaux ou l’athlétisme.

Nos enseignants : Benoit Meunier – Catherine Saurat-Pavard

Un petit mot d’histoire ?

Si l’on connait tous le symbole Yin/Yang de la tradition chinoise, il est plus rare de savoir que l’on retrouve ces 2 pôles dans le Yoga : Ha, le soleil, et Tha, la lune. Comme la pratique du Qi Gong qui vise à équilibrer et faire circuler les énergie du Yin et du Yang, le Yoga (qui signifie étymologiquement « union ») est une pratique qui permet l’union de nos polarités : le moi, le soi, le féminin, le masculin, l’eau, le feu, la lune, le soleil…

[Tout le monde a en tête le symbole Yin/Yang vêtu de noir et de blanc tournoyant. Mais que signifie au juste ce symbole et que signifie t’il par rapport au yoga ? Le Yin, représenté en noir, correspond aux féminin, au passif, au lunaire, à l’eau, la nuit, l’obscurité, et l’intérieur. Symboliquement, le Yin serait la partie ombragée d’une colline. De l’autre côté, le Yang. C’est le côté blanc du symbole. Il renvoie au masculin, à l’actif, le solaire, le jour, le feu, la lumière, et l’extérieur. Symboliquement, ce serait la partie ensoleillée de la colline. Le Yin est toujours complémentaire du Yang, et vice-versa. Et rien n’est jamais complètement Yin ou Yang, il y a toujours des nuances, et toujours un peu de Yin dans le Yang, et inversement. Dans le Yoga, on retrouve aussi ces 2 pôles : Ha, le soleil, et Tha, la lune. Et le Yoga (qui signifie étymologiquement « union ») peut-être considéré comme une pratique permettant l’union de ces polarités, de nos contraires.]

Un livre à lire à ce sujet ?

Yin Yoga, Principles & Practices – Paul Grilley

Un film à voir ?

Yogawoman – Kate Clere McIntyre et Saraswati Clere

Une musique à écouter ?

Dorian – Agnès Obel